Ce dimanche à Chartres je suis allé manifester mon soutien aux agriculteurs d’Eure-et-Loir.
Nous sommes le 1er département céréalier de France et d’Europe. C’est une fierté !
Ne laissons pas des idéologues détruire notre agriculture.
Soutien aussi évidemment aux éleveurs : allégeons les contraintes et faisons respecter la loi pour que le prix d’achat soit supérieur à leur prix de reviens !

Article précédentMoment d’échanges avec les élèves de Terminale du LPAP Gabriel Bridet d’Anet